Seniors

Vous savez que vous devez continuer à bouger pour maintenir la santé de vos articulations, votre équilibre, votre mobilité, votre vitalité au quotidien.

La méthode Feldenkrais permet à toute personne qui ne peut plus se livrer aux exercices physiques classiques de continuer à se sentir en mouvement.

Une méthode alternative
...

Comment la méthode Feldenkrais peut-elle y contribuer ?

Elle améliore la façon dont le cerveau coordonne la posture et le mouvement en favorisant l’échange d’informations entre le système nerveux et les muscles.

Elle développe la capacité du cerveau à réapprendre et à changer et par conséquence, les articulations se délient, l’équilibre s’améliore. La confiance s’installe dans ses capacités d’évoluer et l’esprit s’apaise. Bouger devient plus confortable.

En pratique

  • Faire chaque mouvement d'une manière simple et confortable
  • Eliminer les efforts inutiles et routiniers
  • Aller lentement et dans une petite amplitude
  • Ne pas chercher à en faire une affaire de volonté
  • Laisser la respiration circuler
  • Se reposer entre chaque mouvement
Processus Feldenkrais pour la mobilité

Croyez-vous qu'enfiler vos chaussettes sans souffler comme si c'était un marathon est inéluctable? 


L’observation active !

Vous êtes assis sur une chaise, le praticien vous guide à regarder vers le nombril et à observer ce qui bouge du bassin à la tête. Le praticien amène des petites variations comme mettre une main bien en contact sur le ventre et une sur la poitrine. Vous êtes encouragé-e à observer comment la cage thoracique et le dos commencent à s’arrondir. Une autre variation vous invite à mettre les 2 mains dans le bas de votre dos et à le déplacer contre vos mains.

Le bassin roule vers l’arrière. Par petites touches sans que vous ne vous en rendiez compte l’enroulement du dos commence à devenir plus facile. Une main sur la cuisse glisse vers le bas de la jambe en passant devant le genou, en direction du pied, remonter et redescendre en passant par l’extérieur de la jambe et en regardant vers la gauche, puis par l’intérieur en regardant vers la droite.

En aidant l’organisme à distribuer le mouvement sur plus de parties de soi, le pied va se rapprocher de la main !

A retenir pour la mobilité Feldenkrais

Ce qu’il faut retenir.

La Méthode Feldenkrais, une approche douce, respectueuse des possibilités physiques de chacun-e permet de retrouver de nouvelles mobilités.

Elle dispose de nombreuses stratégies pour permettre à chacun-e de découvrir son potentiel et se réapproprier son corps.

L’amélioration du mouvement retentit sur toutes les fonctions.

La méthode Feldenkrais transforme la perception de nous-même et change de fait notre relation à l’environnement.

Retours d’experience

Cas pratiques. Les bénéfices de la méthode.

01 - Contre le mal de dos

Enlacez-vous avec vos deux bras et bercez-vous doucement de droite à gauche en permettant à la tête de rouler.

Répétez le même exercice en tournant cette fois la tête dans la direction opposée au balancement.

Faites une troisième série de balancements en maintenant la tête droite et immobile, les yeux fixés au plafond.

02 - Pour donner plus de mobilité aux vertèbres et au bassin

Formez un triangle avec vos deux bras allongés en direction du plafond, les deux paumes de vos mains jointes.

Déplacez le triangle vers la droite et la gauche, la tête accompagnant le mouvement.

03 - Pour la mobilité du bassin

Effectuez de légères bascules du bassin (sans décoller le dos du sol) de gauche à droite, puis d’avant en arrière, et enfin en faisant des cercles complets, dans un sens puis dans l’autre.

En partant des fessiers, soulevez ensuite doucement le bassin, vertèbre après vertèbre (en maintenant les deux pieds à plat au sol), puis revenez de la même manière dans la position initiale.